Menu

Les vitraux, lumière des églises et autres joyaux du patrimoine bâti

Les vitraux, lumière des églises et autres joyaux du patrimoine bâti

A l’occasion de l’édition 2017 des Journées Européennes du Patrimoine, les 16 et 17 septembre, nombre d’églises habituellement fermées ouvriront leurs portes pour la plus grande joie du public.

 

A chaque visiteur, une recommandation, levez les yeux et admirez les baies colorées qui permettent à la lumière d’entrée dans ces édifices qui seraient bien sombres sans elles. Malheureusement, dans certaines églises, le visiteur ne découvrira que du verre blanc ou des vitraux tellement opacifiés par l’usure du temps qu’il lui sera difficile de se répandre en émerveillement. Avec des budgets revus à la baisse, la restauration de ce patrimoine, confié aux bons soins des communes depuis la loi de 1905 de séparation des églises et de l’État, est parfois repoussée sine die.

 

Ce n’est pas le cas partout et le recours à une association vendômoise permet à certaines municipalités de programmer la restauration des verrières de leur église de manière pluri-annuelle. En effet, l’association Résurgence en Vendômois a, depuis de nombreuses années, développé un atelier vitrail dont les bénévoles s’affairent aux quatre coins du Vendômois. Sous la houlette de Philippe Dumont, les bénévoles organisent les chantiers sur place (démontage et remontage des dits vitraux) ainsi que les phases de restauration en atelier à la Condita de Naveil chaque jeudi.

 

Démontage de chaque morceau de verre, reporté à blanc sur le plan du vitrail, nettoyage individuel, réparation ou remplacement des manques, remise en place du plomb, sertissage…. Un travail minutieux et nécessitant un réel savoir-faire. Dans d’autre cas, il faut totalement remplacer un vitrail irrémédiablement disparu. C’est alors un véritable travail de recherche pour se rapprocher de l’image originelle. Certaines de ces enquêtes sont vaines et c’est donc à la créativité éclairée des bénévoles qu’il faut faire appel. Saint patron, histoire locale…sont source de leur inspiration lorsqu’il ne s’agit pas d’un partenariat avec un artiste local de renom (un mystère sur lequel il n’est pas encore temps de lever le voile mais qui fera le bonheur prochain des lecteurs assidus du Petit Vendômois).

 

Les Journées du Patrimoine sont donc l’occasion de tirer un véritable coup de chapeau à ces artistes de l’ombre qui n’ont d’autre satisfaction que celle de voir le résultat de leur travail hebdomadaire reprendre sa place. En beaucoup mieux.


À lire également

Une place dénommée « Vendôme »

À la question maintes fois posée : "Entre la place Vendôme, à Paris, et la ville de Vendôme, en Loir-et-Cher", y a-t-il un rapport direct ; la réponse est oui. La célèbre place parisienne (...)

Recette de Granny d’Octobre 2016

Cette recette a été proposée par BABETH  une amie et lectrice du Petit Vendômois. Très facile à réaliser et surtout délicieuse. CRUMBLE DE POISSON Pour 6 à 8 personnes Ingrédients (...)

Goran Vojinovic expose à Lavardin

C’est Goran Vojinovic qui a été choisi par Aprille Glover pour être l’artiste de la saison 2016 de la galerie de la Résistance installée face au château de Lavardin. Les 20 toiles (...)

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X