Menu

Et les lumières furent…

Et les lumières furent…

Depuis le 1er décembre, un nouveau parcours d’illuminations de la ville a été mis en place. Une deuxième étape qui en comprend en tout trois, pour que « Vendôme , ville d’eau et de lumière » soit totalement illuminée.

 

Vendôme , ville d’eau et de lumière ; VendômeSi le programme des illuminations de Noël reste identique à celui de l’an passé, «il est enrichi cette année, notamment faubourg Chartrain, grâce à l’apport d’investissements supplémentaires engagés sur le budget des années précédentes», explique Benoît Gardrat, deuxième adjoint en charge de la voirie.

 

Depuis 2016, la ville de Vendôme investit dans un programme ambitieux pour mettre en lumière un parcours au fil des monuments emblématiques comme autour du Loir. «L’année dernière, la première tranche du programme d’investissement a été très remarquée, souligne Christian Loiseau, adjoint à la Culture. L’illumination de la tour de l’Islette et les teintes argentées du Loir au déversoir de la Porte d’eau ont été relayées et partagées sur les réseaux sociaux à travers de magnifiques photos. »

 

 

Vendôme , ville d’eau et de lumière ; Vendôme

 

Vendôme , ville d’eau et de lumière ; Vendôme

 

Cette deuxième nouvelle étape se concentre sur les monuments du centre-ville : l’Hôtel de ville, le parc Ronsard, l’Hôtel du Saillant, la rue du Change et la Tour Saint-Martin sont venus s’inscrire dans ce parcours de lumières. Un investissement de 650000 euros pour une consommation totale réduite, parce qu’elle utilise la technologie led, peu énergivore.

 

Par exemple, «un éclairage en lumière bleue a été privilégié pour l’intérieur de la Tour Saint-Martin, offrant, par ailleurs, des variations de couleur», explique Philippe Fontaine, directeur de la Voirie et de l’éclairage public de Vendôme.

 

Quant à l’éclairage de l’église abbatiale de la Trinité et le bâtiment Régence au quartier Rochambeau, il faudra attendre 2018 et 2019, années qui marqueront la troisième et dernière phase du projet.


À lire également

Un projet à conserver

Installé à Azé, Emile Auté, qui propose ses «Thés du château bio» et ses sirops, lance l’idée d’un village gourmand sur sa commune. Pour cela, il étudie le projet d’une conserverie (...)

Artisanat équatorien à Vendôme

L'association Solidarité-Partage/France-Equateur continue de recueillir des fonds pour terminer la reconstruction de la crèche-garderie détruite par le tremblement de terre du 16 avril (...)

Semaine de la sécurité des patients

En 2015, le ministère chargé de la santé organise la 5e édition de la semaine de la sécurité des patients qui a pour ambition de favoriser la communication sur la sécurité des soins et le (...)

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X
X