Menu

Nouvelle plateforme post-bac : «Parcoursup»

Nouvelle plateforme post-bac : «Parcoursup»

Fini APB ! Parcoursup, la nouvelle plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur, est le nouveau dispositif national d’admission en première année des formations de l’enseignement supérieur.

 

Cette plateforme permet aux lycéens, apprentis ou étudiants en réorientation qui souhaitent entrer dans l’enseignement supérieur à la rentrée 2018, de se préinscrire, de déposer leurs voeux de poursuite d’études et de répondre aux propositions d’admission des établissements dispensant des formations de l’enseignement supérieur (Licences, STS, IUT, CPGE, écoles d’ingénieurs, etc.).

 

La formulation des voeux sur Parcoursup a débuté le 22 janvier 2018 et pourra se faire jusqu’au 13 mars 2018, 18h00.

 

Qui est concerné par Parcoursup ?

 

Tous ceux (lycéens, apprentis, étudiants en réorientation interne ou externe,…) qui souhaitent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur doivent constituer un dossier et formuler des voeux sur Parcoursup.

 

Ne sont pas concernés :
les étudiants qui redoublent (ils doivent directement se ré-inscrire dans leur établissement)les candidats soumis à une demande d’admission préalable (DAP)
les candidats à la formation continue

 

Pour chaque formation, vous trouverez dans Parcoursup :

 

les dates des journées portes ouvertes ou des journées ou semaines d’immersion organisées par les établissements qui vous intéressent

un contact pour pouvoir échanger avec un responsable pédagogique de l’établissement demandé

des informations précises sur les formations, leurs contenus, l’organisation des enseignements, les taux de réussite, les débouchés, les capacités d’accueil

les attendus de chaque formation (connaissances et compétences nécessaires pour réussir)

les éléments pris en compte lors de l’examen de vos vœux


À lire également

Monsieur sous-préfet… aux champs

André Pierre-Louis, nouveau sous préfet de l’arrondissement de Vendôme visitait le Lycée Agricole d’Areines en novembre. En compagnie de Gwenaëlle Lepage, proviseure du lycée, Monsieur le (...)

Marianne à l’école

En ce début d’année sous l’impulsion de Sophie Lesieux, sous-préfet de Vendôme et de Françoise Acquaviva, inspectrice de l’Education nationale pour l’arrondissement de Vendôme, une (...)

Lycéens du LEGTA : de Vendôme à la Pologne

C’est en grande partie grâce au dispositif Trans’Europe, porté par la Région Centre- Val de Loire, qu’une classe de terminale technologique sciences et technologies de l’agronomie et du (...)

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X