Menu

Fête des cucurbitacées, à Rochambeau le 15 octobre

Fête des cucurbitacées, à Rochambeau le 15 octobre

Quatrième édition et triomphe assuré pour ces chers légumes oubliés ! Le Loir, des cucurbitacées dans tous leurs états et le château de Rochambeau ! Joli programme pour cette fête de l’automne.

 

Pas si gourdes que cela. Le mot courge vient du latin cucurbita qui a donné «gourde» dans notre français… Alors revoir le vocabulaire des enfants dans la cour d’école. Si une charmante petite fille se vexe d’être considérée par ce mot, elle doit au contraire être fière, car les cucurbitacées ont le vent en poupe et sont tellement belles à regarder, à savourer et idéales pour la décoration.

 

Encore une découverte de Christophe Colomb, tout en précisant que les Grecs et les Romains les cultivaient et… les cuisinaient. Merci à Nicolas Duchesne, agronome du jardin du Roi à Versailles, qui a reprit les noms de courges et en a organisé la classification à l’aide de 300 dessins.

 

Très grande famille : 120 genres et 800 espèces.

 

Elles courent s’étirent, ne cessent de ramper. Leurs longues tiges ramifiées munies de puissantes vrilles se plaisent au soleil, accaparent facilement les lieux. Au départ, une petite graine mise en terre au printemps, (prévoir une cloche pour la faire pousser à l’aise), un compost organique l’aidera dès son adolescence, ne pas omettre de l’arroser car contrairement à ce que l’on pense – certes elle est rustique – elle demande de l’attention. Courant du mois de mai, les petites pousses vert tendre pointent le bout de leurs nez. Normalement tout devrait bien se passer. Arrive la poésie des fleurs, de véritables créations artistiques évoquant le papier crépon. A observer au crépuscule.
Petit à petit, les légumes oubliés prennent une place officielle dans le potager, leurs formes et leurs couleurs sont les dignes figurants des tableaux du peintre Arcimboldo. Impossible de faire l’impasse sur eux !

 

A force d’entendre que la soupe de potiron n’est qu’un affreux souvenir pour certains, une équipe de bénévoles des plus dynamiques a décidé de faire passer le message comme quoi ces légumes se dégustaient, salés, sucrés, que l’on pouvait s’en servir pour la décoration et qu’ils s’inscrivaient dans le circuit court. Les amis du Hameau de Rochambeau décident alors d’occuper les lieux. Ils sortent de leurs potagers les cucurbitacées et proposent une dégustation de soupe, de cake… Beaucoup d’émotion et un tout petit stand sur le bord de la route. C’était en 2013. Succès immédiat, échanges de recettes et l’année suivante le Château de Rochambeau ouvre son parc à la Fête.

 

Dès l’entrée du Hameau, la scénographie donne le ton. En passant devant les portails, sur les murs, l’imaginaire explose jusqu’au boîtes aux lettres. Tout est joyeux, joli et donne envie d’être copié. Arrivée au potager du Château de Rochambeau, que la fête commence. La buvette, point-rencontre, avec la Bernache… obligée c’est de saison. Cela fonctionne aussi avec les crêpes, les gâteaux et… l’inévitable soupe. On teste les confitures, tout le monde donne son avis, à chacun sa recette. La curiosité est au rendez-vous. On se sent bien. Il y a du partage dans l’air, beaucoup de sympathie. Quelques artisans exposent leur savoir-faire. Pour ce qui est de la gastronomie, la boucle sera bouclée cette année avec du pain, du fromage et du pain Bio. Préparez les paniers, ou plutôt les caddies car on peut y faire son marché de légumes oubliés qui trônent sur les remorques… 2,5 tonnes, cela représente les ventes réalisées l’an dernier, sans oublier tout le travail que cela représente, les faire pousser, les récoltes, les transporter… à chacun on donnera une recette.

 

Une fête automnale gourmande et culturelle car on profite des lieux pour visiter les extérieurs du château.

 

Ne pas oublier la participation des élèves de l’école Sainte Cécile de Montoire pour certains ateliers.

 

Entrée gratuite. Parking handicapés et grand champ en haut de la côte du Château, succès oblige, route en sens unique.

 

Dimanche 15 octobre dès 9h 30 à 19 H
Fête de l’automne à Thoré-la-Rochette
Association des amis du Hameau de Rochambeau.

 

Reportage Catherine Taralon
Photos Marc Broussard


À lire également

Comment s’occuper pendant les vacances ?

  ♦ Visite numérique pour les «p’tits curieux» connectés     Il suffit de télécharger gratuitement l’application mobile « Guideez à Vendôme ». Pour cette étape, une (...)

Avant la rentrée, venez faire la fête à Choue !

Le comité des fêtes de Choue renouvellera le 27 août sa traditionnelle Fête de l’étang.   Pour la 30e édition de cet événement incontournable de l’agenda estival, le comité, (...)

«2000 dimanches en Loir-et-Cher»

Danièle MADIG - Ed. Alice Lyner Editions Chroniques rigolotes d’une Parigote en Vendômois. Le livre Au début des années 70, Danièle et son mari se sont lancés, sans argent, sans (...)

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X
X