Menu

Jeu de dames : l’aventure mondiale des frères Montharu

Jeu de dames : l’aventure mondiale des frères Montharu

Paul a 12 ans. Il s’est lancé dans la plus prestigieuse épreuve de jeu de dames : les Championnats du monde. Sélectionné dans l’équipe de France, il se retrouve à Dabki, en Pologne, pour affronter les meilleurs damistes de la planète dans la catégorie internationale «Mini-cadets», qui correspond à la catégorie «Minimes» en France.

 

Première année dans cette catégorie d’âge et donc l’un des plus jeunes participants dans sa série, il est l’un des 36 qualifiés qui vont disputer le titre suprême.

 

La catégorie est impressionnante : sur les 36 joueurs, 26 sont déjà classés mondiaux et les 2ème année alignent pour leurs comptes des palmarès qui laissent rêveur.

 

Le Chinois Pan Yming par exemple, grand favori de l’épreuve, est à 13 ans déjà promu au titre de Maître International. Tout simplement époustouflant !

 

Les joueurs classés mondiaux sont quasiment intouchables, mais Paul va vivre pendant une semaine une aventure extraordinaire et inoubliable. Finalement, avec 1 victoire et 2 matchs nuls sur 9 parties disputées, il termine à la 34ème place de la compétition. C’était son «baptême du feu» au plus haut niveau. Il en revient enthousiaste avec une seule idée en tête : se qualifier de nouveau l’an prochain et mettre à profit sa première expérience pour progresser dans cet ultime classement.
Engagé également dans l’épreuve complémentaire « Championnat du Monde de Blitz », Paul accroche cette fois-ci la 35e place ex aequo (sur 43 qualifiés) avec 3 victoires et 1 match nul (sur 9 parties).

 

Le petit frère Gabin est pris lui aussi dans le «Mondial». C’est en effet une aventure inattendue qui est arrivée à Gabin, le petit frère. Accompagnateur de Paul pour ce voyage en Pologne, il lui fut proposé, sur place, de représenter la France au Championnat du Monde de Blitz, dans la catégorie des «Benjamins», au sein de laquelle la Fédération Française n’a généralement pas de participant. Cela se comprend tout à fait compte tenu du jeune âge des damistes, de l’encadrement important qu’il faut assurer et du coût de l’opération pour un organisme telle que la FFJD qui ne dispose que d’un budget très modeste.

 

Acceptation de Gabin, ravi de l’opportunité que lui offre ainsi la Fédération Mondiale sur sollicitation de Jean d’Almeida, le président français qui a en charge toute la délégation «Bleu-Blanc-Rouge».

 

Le petit frère (5e joueur français de la catégorie) entre sans complexe dans la compétition où il gagne 4 parties (sur 9) et se classe 22e ex aequo au nombre de points (28ème au départage), ceci sur 38 joueurs en lice.

 

Une bien belle page de jeu de dames vient de s’écrire pour nos deux petits champions vendômois.

 

Jean-Louis Jouet


À lire également

«De Mozart à la musique tzigane » – Soirée musicale Résurgence

Samedi 20 juin, 20h30 - Château de l’Epau  à Lisle Cette année, «Résurgence en Vendômois» organise sa traditionnelle soirée musicale dans le cadre inédit du Château de L’EPAU à (...)

Portes ouvertes «Bienvenue à la ferme»

Pour sa 11e édition, et dans le cadre du Printemps à la ferme, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme vous invitent à découvrir les exploitations du Loir-et-Cher, le dimanche 16 (...)

45e Festival de Montoire : du 8 au 15 août 2017

Depuis sa naissance, le Festival a changé. Il a grandi, le monde est son terrain de jeu et son public est de plus en plus nombreux. Pour autant, son engagement au service du public et des artistes (...)

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X
X